Panier

Christophe // 49 ans // Ambassadeur // Dijon (21)

Christophe // 49 ans // Ambassadeur // Dijon (21)


3 min de lecture

Le trail pour me sentir bien !

Je pars courir avec des petits cailloux dans mes chaussures, et en reviens délesté ! Courir, m’oxygéner, me permet de trouver des solutions à des questions personnelles ou professionnelles. Je me suis même arrêté un jour pendant un ultra-trail pour prendre des notes sur mon smartphone, de peur d’oublier après la course !






Depuis combien de temps fais-tu du trail  ?

 

Vraiment depuis 7 ans, quand j’ai rejoint un club.



Combien de fois t'entraînes-tu par semaine ?

 

En hiver, 3 à 4 fois par semaine. Au printemps et en été, jusqu’à 6 fois. 



Quel est ton meilleur souvenir de trail ?

 

Quand j’ai (enfin! ) franchi la ligne d’arrivée de l’UT4M… après 53h de course, 169 kms et 11,000m de dénivelés positifs. Bref, du gâteau !






Comment as-tu connu The Fair Sport ?

 

J’ai répondu à une première enquête, et je me suis pris au jeu, consultation après consultation. Nous faisons tous ce que nous pouvons pour protéger notre planète. Moi je voulais m’impliquer auprès d’une marque de sport qui se bouge pour faire des produits plus responsables. Et je suis pas déçu !



Qu’apprécies-tu particulièrement dans le short The Fair Sport ?

 

Son confort absolu, notamment grâce au slip intégré, parfaitement coupé et doux, qui permet de ne pas mettre de sous-vêtement!

Et sa coupe, qui m’a un peu surpris au départ, mais que je trouve élégante et très fonctionnelle avec la petite découpe sur les côtés qui permet une grande liberté de mouvement.



Et dans le t-shirt?

 

Il a une excellente ventilation, ce qui permet de rester à peu près au sec et de ne pas attirer trop les mouches!


 

Quel est ton objectif sport de l’été (déconfinés hourra !! ) ?

 

L’UT4M 160 challenge (172 kms en 4 jours) mi juillet. Et en août L’Echappée Belle, dans sa version “traversée nord”, soit 84 kms et 6140 D++ !!



Une dernière anecdote ?

 

Le trail m’a aussi permis de faire de belles rencontres avec… des animaux. Je me suis retrouvé une nuit, en pleine course, face à une vache qui bloquait le chemin. C’est bien sympa une vache mais essayez de la raisonner pour qu’elle vous laisse passer ! J’ai fait aussi des rencontres avec des cabris dont l’agilité dans la montagne me surprendra toujours. Et puis il y eu l’épisode avec des “patous” (les chiens de bergers pour ceux qui ne connaissent pas). Un jour  j’ai tout simplement dû rebrousser chemin car ils ne voulaient pas me laisser passer...

Christophe mesure 1.85 m

Il porte un t-shirt et un short en tailles L

« Retour au Blog